Transatlántica ~ Elsa Leydier [Quick Review]

Transatlántica (par Elsa Leydier) montre les choses autrement de ce qu’elles nous apparaissent, au-delà de la simple contemplation.

La nouvelle exposition de l’artiste française arrivée en terre brésilienne est née au moment de l’élection de Jair Bolsonaro, l’actuel président du pays, dont la campagne a été marquée par ses paroles misogynes et racistes.

La série de photos, qui sont comme brisées, déconstruites, et recouvertes de filtres ‘pop’, est une invitation à rendre notre regard actif et notre oeil critique, un appel à ne plus être passif dans une activité des plus simples et instinctives qui soit, une incitation à tuer la naïveté de nos yeux.

Les paysages amazoniens luxuriants qu’elle a capturés sont détachés de tout, comme sortis d’un cadre, libérés de chaînes d’un système qui tue la démocratie. En introduisant dans le corps même des images numériques les mots et propos haineux du président brésilien, Elsa Leydier crée un bug, ouvre une faille dans l’image, et fait s’immiscer le doute chez l’observateur – dans son esprit, il n’y a alors plus seulement la lecture évidente du paysage, celle qui s’impose à lui, mais la photographie ouvre une multitude de champs de visions sur le réel.

• L’exposition est encore à découvrir ou redécouvrir chez Poltred (Lyon 3) toute cette semaine (jusqu’au 19 octobre 2019) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close Me
Looking for Something?
Search:
Product Categories:
Post Categories: