Dream your life in colours feat. MADE IN BIO

*Sponsored post by MADE IN BIO*

‘Dream your life in colour, that’s the secret of happiness’, hummed a Peter Pan’s song. And I would add, ‘dream your life in sweet nothings too’. Daily life is cruel enough as it is, with all of its disappointments and false joys, its uncomfortable and nerve-wracking moments. It is important to treat oneself with kindness from time to time and find a balance again.

At the time of writing this, I’m on a train taking me to my family, who lives in the countryside, for the weekend, which already promises to be very comforting. And, a little dreamy, I also find myself thinking about my upcoming sweet stay in London in just a week time; I’m doing a quick round trip to my second home, visiting my second family… and it’s filling me with joy. And in a more down-to-earth way, there are all of these sweet nothings that warm my heart everyday – they are little things like a good bowl of porridge I fancy making myself in the morning, some beautiful words harvested on a page, a small magical instant on the metro or in the street, reuniting with friends after a long time around a homemade treat, sat on the grass in the first rays of sunshine of springtime, or the comfort of a piece of clothing, soft to my skin, and which I don’t ever want to take off again.

That’s the case of my khaki MADE IN BIO organic cotton sweatshirt (reference – LABADI). It’s been about two weeks that I received a lovely parcel from the brand and wear & associate the clothes to the discretion of the weather. And I am not taking them off! They’re soft, comfortable, and nice to wear – they are perfect basics to associate in one thousand and one ways!

ORGANIC FASHION, WHAT IS IT EXACTLY?

If one wanted to pinpoint organic fashion on a map, it would be on the opposite end of ‘fast-fashion’. Organic fashion isn’t overconsumption but underconsumption. It is not quantity but quality.

ORGANIC FASHION, WHAT FOR?

On the one hand, organic fashion is good for us. It’s pieces of clothing that respect one’s skin and health.

Unlike ‘chemical clothing’, which are made with a derivation from fuel and are full of toxic dyes that can cause allergies, red patches, and notably even breathing problems (in particular for babies), organic clothes, as far as they’re concerned, are no trouble makers!

*They allow the skin to breathe better thanks to their composition (organic cotton, milk fiber, alpaca wool, natural silk, vegetal leather, etc.).

*They are more comfortable because the body feels better when it’s wrapped in natural products.

*They haven’t been subjected to any chemical treatment.

On the other hand, wearing organic clothes is good for the planet. Organic fashion means zero pesticides, zero toxic dyes, and a production line that’s thoroughly watched over from A to Z.

Cotton farming is a production that weighs 25 million tons each year but represents only 1% of organic farming. The rest comes from conventional cotton production – an extremely harmful production that occupies near 3% of cultivated lands and needs more then 25% of pesticides used in the world (including 16% of the 83% of nitrogen fertilizers used on these lands that are absorbed by the conventional plantations of cotton), and notably leads to soil exhaustion, deforestation, mass irrigation and therefore waste of water supplies, pollution of phreatic tables, etc. but is also harmful to farmer’s health  (77 million suffer from poisoning each year).

And cotton clothes coming from the traditional productions then go to factories that use toxic dyes, including some components that are forbidden within the EU. This pollution in the clothes coming from ‘chemical productions’ is so big that 1/5 of water supplies are used to dilute it.

With organic farming, there is no room for pesticides, which helps provide farmers with better working and life conditions. Moreover, soils are nourished and made sustainable, for the techniques that are used allow to keep CO2 in the soil, i.e. 94% less greenhouse gas. And concerning production lines in factories, verifications are here every step of the way – from the land to the hands of the consumer. Organic farming therefore guarantees healthy clothing.

Today, organic fashion is the only viable alternative to limit the use of chemical products – may it be on lands or on production lines.

MADE IN BIO: ORGANIC FASHION IS BEAUTIFUL!

In just 20 years, the consumption of clothes has been multiplied by 4, with a production that reaches 80 billion clothes today, of which 15% becomes offcuts – in other words fabric that’s going to be either thrown away or recycled.

Organic fashion is counterattack to this phenomenon. And MADE IN BIO is the response to the common idea that organic fashion is dull and ugly. With more than 130 available colours, various models and fabrics (organic cotton, linen, modal, tencel, sorona, recycled polyester), MADE IN BIO democratizes organic fashion by presenting sustainable and comfortable basics which have got some pep. The brand thus stops tongues wagging with clothes for all tastes!

But behind MADE IN BIO there is also an ethical and responsible production mode, which praises equality and places physical and moral safety above all else (creation of anti-bullying cells in their factories).

MADE IN BIO certifications, guarantors of the products’ quality and brand’s commitment for a fairer world, more respectful of Men and the Environment

PROMO CODE: 20% off the entire 2019 summer, with the code ONMYWAYBYMARIE (valid until 28 Feb)

Photos © Louves des Steppes (IG : @louvedesteppes)

***

Rêve ta vie en couleur

« Rêve ta vie en couleur, c’est le secret du bonheur » fredonnait une chanson de Peter Pan. Et j’ajouterais, « rêve ta vie en douceurs aussi ». Le quotidien est bien assez cruel comme ça, avec toutes ses déceptions et ses mauvaises joies, ses instants désagréables et anxiogènes. Il est si important de s’accorder des moments de bienveillance pour retrouver son équilibre.

A l’heure où j’écris, je me trouve dans un train qui m’emmène rejoindre ma famille à la campagne pour un weekend qui promet beaucoup de réconfort. Et puis, un peu rêveuse, je pense aussi à mon doux séjour à Londres dans tout juste une semaine ; je retourne en express dans mon deuxième chez moi, retrouver ma deuxième maison et ma deuxième famille… et ça me remplit de bonheur. Et puis de façon un peu plus terre à terre, il y a des petites douceurs qui me mettent du baume au cœur au quotidien – ce sont des petites choses comme un bon bol de porridge qui répond à mes envies du matin, une jolie phrase cueillie dans un livre, un petit instant de magie dans le métro ou dans la rue, des retrouvailles autour d’un goûter fait maison, assis dans l’herbe sous les premiers rayons de soleil printanier, ou bien le confort d’un vêtement, tout doux sur ma peau, et que je ne veux plus quitter.

C’est le cas de mon sweat kaki en coton bio (modèle LABADI) de chez MADE IN BIO. Ça fait environ deux semaines que j’ai reçu un joli colis de la marque et que je porte et associe les pièces reçues au gré de la pluie et du beau temps. Et je ne quitte plus ces vêtements ! Ils sont doux, confortables, et agréables à porter – ils font des basiques parfaits à accorder de mille et une façons !

LA MODE BIO, C’EST QUOI AU JUSTE ?

Si on voulait situer la mode bio sur une carte, elle serait aux antipodes de la « fast-fashion ». La mode bio, ce n’est pas l’hyper-consommation mais l’hypo-consommation. Ce n’est pas la quantité mais la qualité.

LA MODE BIO, MAIS POURQUOI FAIRE ?

Tout d’abord, la mode bio, c’est bon pour nous. Ce sont des vêtements qui respectent la peau et notre santé.

A l’inverse des vêtements « chimiques », qui sont créés avec un dérivé du pétrole et recèlent d’innombrables traces de colorants toxiques pouvant causer des allergies, des rougeurs, voire même notamment des problèmes respiratoires (en particulier chez les bébés), les vêtements bio, eux, ne font pas de bavure !

*Ils permettent à la peau de mieux respirer grâce à leur composition (coton bio, fibre de lait, laine d’alpaga, soie naturelle, cuir végétal, etc.).

*Ils sont plus confortables parce que le corps se sent mieux lorsqu’il est enveloppé de matières naturelles.

*Ils n’ont subi aucun traitement chimique.

Et puis porter du bio, c’est aussi faire un geste pour la planète. La mode bio, c’est zéro pesticide, zéro colorant toxique, et une production contrôlée de A à Z.

La culture du coton, c’est une production qui pèse 25 millions de tonnes chaque année, mais seulement 1% représente la culture biologique. Le reste provient de la production conventionnelle du coton – une production ultra polluante, qui occupe à elle seule pas moins de 3% des surfaces cultivées et nécessite plus de 25% des pesticides utilisés dans le monde (dont 16% des 83% d’engrais azotés utilisés sur ces cultures sont absorbés par les plantations conventionnelles de coton), et conduit notamment à l’épuisement des sols, la déforestation, l’irrigation massive et donc le gaspi d’eau, la pollution des nappes phréatiques, etc. mais nuit également à la santé des agriculteurs (77 millions de producteurs souffrent d’empoisonnement chaque année).

Et puis les vêtements en coton issu des cultures conventionnelles passent ensuite dans des usines qui utilisent des colorants toxiques, y compris certains composants interdits au sein de l’UE. Cette pollution dans les vêtements issus de la « culture chimique » est tellement grande que 1/5 des ressources d’eau doit être utilisé pour la diluer.

Dans la culture biologique, il n’a pas de place pour les pesticides, ce qui offre de meilleures conditions de travail et de vie pour les agriculteurs, et les sols sont nourris pour une viabilité à long terme puisque les techniques employées permettent de garder le CO2 dans le sol, soit 94% en moins d’émissions de gaz à effet de serre. Et pour ce qui est du travail en usines, les vérifications sont présentes à chaque étape de la production – de la terre aux mains du consommateur. Les cultures biologiques garantissent ainsi un vêtement sain.

Aujourd’hui, la mode bio est la seule alternative viable pour limiter l’utilisation des produits chimiques – que ce soit dans les champs ou sur les chaînes de production.

MADE IN BIO : LA MODE BIO, C’EST BEAU !

En seulement 20 ans, la consommation de vêtements a quadruplé, avec une production qui atteint aujourd’hui 80 milliards de vêtements, dont 15% devient des chutes – autrement dit du tissu bon à jeter ou à recycler.

La mode bio, c’est la contre-attaque à ce phénomène. Et MADE IN BIO, c’est la riposte à l’idée populaire que la mode bio, c’est terne et moche. Avec plus de 130 coloris disponibles, des modèles et matières variées (coton bio, lin, modal, tencel, sorona, polyester recyclé), MADE IN BIO démocratise la mode bio en proposant des basiques durables et confortables, qui ont du peps. La marque fait alors taire les langues de vipères avec une gamme faite pour tous les goûts !

Mais MADE IN BIO, c’est aussi un mode de production éthique et responsable, qui prône l’égalité et place la sécurité physique et morale en haut de leur liste de priorités (création de cellules anti-intimidation dans leurs usines).

Les certifications MADE IN BIO, garantes de la qualité de leurs produits et de leur engagement pour un monde plus juste et plus respectueux des Hommes et de l’environnement

CODE PROMO : -20% sur toute la collection été 2019, avec le code ONMYWAYBYMARIE (valide jusqu’au 28 février)

Photographies © Louves des Steppes (IG : @louvedesteppes)

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close Me
Looking for Something?
Search:
Product Categories:
Post Categories: