My 2k18 rose gold Christmas tree, or a symbol of my newly found identity

This past year has been all about finding out who I was, who I’ve always been, reconnecting with who I am. It’s been about stopping to try to fit to certain standards and meet some unrealistic expectations. It’s been about finding my own voice and speaking it out loud. It’s been struggles, battles, and a lot of questions. It’s been tears from not knowing and the fear of never finding out, but it’s also been bright smiles as I finally discovered some of my own hidden truths. It’s been about finally being myself.

And I don’t think there’s been a place like Instagram to better witness that change, that self-discovery. For a long time, I’ve tried to express myself in pictures and colours but I was only just searching for it – I was only just on my quest to find out who I am, who I had become, I was looking for my true identity.

It’s been some sort of imitation game for a long time, and tests to see what worked with my audience but also and mostly with me. I’ve had a very bright feed that turned to blue and purple tones for a while before becoming what it is now – a warmer gallery where rose gold seems to be the conductor, giving way to pastel blue and purple hues from time to time, as well as to moodier and darker shots too. It’s turned to something that is more me – not always very clear or obvious, but 100% in harmony with who I am. It’s like my photographs are finally revealing my true identity.

Who am I? Who have I become? This question is ceaselessly spinning in my head. I lost the answer or maybe never truly knew it. And I found it again, rediscovered it, as my identity is not a stable thing – it is constantly changing shape and moving around.

So when it came to decorating my Christmas tree this year, there was no question about what it should look like – the tone had been given a while back and the rose-gold-themed enchanted forest pine tree sprayed with fake snow was self-evident. To myself – inside me and so also artistically.

Now I’m only looking forward to one thing and that is to undertaking the decoration of my future little home with this (newly) found identity, and to change it to suit my new whims and fancies, born to the constant changes we all know as human beings.

 

  

  

Mon sapin de Noël rose doré, ou bien un symbole de mon identité retrouvée

Cette année, il s’est agi de 365 jours pour me retrouver, pour me reconnecter à qui je suis, qui j’ai toujours été. Il s’est agi d’arrêter d’essayer de répondre à certains standards et à des attentes irréalistes. Il s’est agi de trouver ma propre voix et de parler haut et fort. Ça a été des épreuves, des batailles, et beaucoup de questions. Ça a été des larmes pour ne pas savoir et pour la peur de ne jamais apprendre, mais ça a également été des sourires éclatants alors que je découvrais enfin certaines vérités cachées. Il s’est agi de me trouver – enfin.

Et je ne pense pas qu’il y ait eu un endroit comme Instagram où l’on pouvait mieux observer ce changement, cette découverte de soi. Pendant longtemps, j’ai essayé de m’exprimer à travers des images et des couleurs mais j’étais en fait seulement en pleine recherche – j’étais en quête de trouver qui j’étais, qui j’étais devenue, je cherchais ma véritable identité.

Ça a été comme un jeu d’imitation pendant longtemps, et des tests me permettant de voir ce qui fonctionnait avec mon audience mais aussi et surtout avec moi-même. J’ai eu un feed très lumineux qui s’est tourné vers des tonalités bleues et violettes pendant un moment avant de de devenir ce que c’est aujourd’hui – une galerie plus chaude où le rose doré semble être le chef d’orchestre, cédant parfois la place aux couleurs bleue pastel et violette, ainsi qu’à des clichés plus moroses et sombres également. Ça s’est transformé en quelque chose qui me ressemble davantage – pas toujours très clair ou évident, mais à 100% en harmonie avec qui je suis. C’est un petit peu comme si mes photos révélaient enfin ma véritable identité.

Qui suis-je? Qui suis-je devenue? Cette question tourne sans cesse dans ma tête. J’en ai perdu la réponse ou peut-être ne l’ai-je jamais vraiment connu. Et puis je l’ai retrouvée, redécouverte, puisque mon identité n’est pas quelque chose de stable – elle change constamment de forme et bouge.

Alors quand il s’est agit de décorer mon sapin de Noël cette année, je ne me suis pas vraiment demandée comment il devrait être décoré – le ton avait déjà été donné il y a un moment et un sapin floqué sur le thème d’une forêt enchantée rose dorée s’est imposé comme une évidence. À moi-même, intérieurement et aussi artistiquement.

Maintenant je n’ai qu’une hâte, c’est décorer mon futur petit chez moi de cette identité (re)trouvée, et puis le changer au gré d’envies nouvelles, naissant avec les changements constants que nous connaissons tous en tant qu’êtres humains.

  

  

*Shop the post*

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close Me
Looking for Something?
Search:
Product Categories:
Post Categories: