Dive back into the magical wizarding world at the House of MinaLima

On 26 Greek Street, just around the corner of the Palace Theater in Soho, there is a bright pink shop entrance with a window that’s an invitation to daydream and believe magic is real. Above the entrance door, it reads “House of MinaLima” in big and bright bold Wicked-green capital letters.

One step through the door and eyes don’t know where to look anymore – from the floor imprinted with Hogwarts letters to the starry ceiling, without mentioning all of the derived products featuring the replicas of the Harry Potter and Fantastic Beasts films’ designs and other works presenting the art of MinaLima.

But the House of MinaLima isn’t only a shop of the graphic art of the Harry Potter films & co, it is also a tiny museum inhabiting a magical exhibition. The ground floor, aka the shop, is only giving a hunch of what’s coming as you go up the stairs. On the different shelves, you can find all of the graphic art prints shown in the upper floors, including the flamboyant collection of illustrated series of Collective Nouns prints, alongside posters, stationery, accessories, and books, among which the colorful and elegant editions of Peter Pan, The Jungle Book, The Little Mermaid, Secret Garden, and The Beauty & The Beast.

 

*

 

As you go up the uneven stairs of that atmospheric old building, nothing is left to chance. Some more Hogwarts stamped envelopes are painted at random as you go along, and the walls – alike those adorning the corridors at the world-renown School of Witchcraft and Wizardry – are covered with more framed MinaLima artworks, with a few fancy ones like the “Harry Potter – Undesirable n°1” poster in a light frame or the Hogwarts stained-glass window. Even the doors – everything is carrying tokens of the magic MinaLima injected into the Harry Potter and Fantastic Beasts movies. There is literally not a single blank space left to fill!

On the first floor is presented the series of MinaLima-illustrated classic fairytale books for Harper Collins, that is to say, Peter Pan, The Jungle Book, The Little Mermaid, Secret Garden, and The Beauty & The Beast. The whole floor is decorated with paper flower tinsels and foliage running along the pine-tree green walls, on which are painted some bright red roses, and along the shelves holding the various books. Some other decorations and framed prints come to bring the final touch – there are for instance paper artworks and pages from inside the books hanging above your head, the Peter Pan shadow crew stickers on the window glasses, some paper birds as well, maps of imaginary lands, a sequin coral reef in the Little Mermaid’s area, flying golden keys, and folded roses surrounding the copies of The Beauty & The Beast, most of which are placed on a wooden cart that reminds the one of the story – it’s like even that prop has directly come out of the book and into this tiny room on the first floor of 26 Greek Street in the heart of Soho. Everything in these very few square meters offer a truly immersive experience in what could be an enchanted forest.

And the immersion goes up a level, and then another one, when you reach the second, third, and fourth floors (just under the roof that last one) and finally find yourself in front of what you’ve mostly come here for (let’s be honest!), that is when you open the doors to the incredibly magical wizarding world of Harry Potter. The rooms on these three floors are dedicated to featuring graphic arts from the Harry Potter films, all reproduced as limited-edition art prints for sale. The collection features the cheeky Marauder’s Map, the indispensable wizards’ newspaper, The Daily Prophet, bestseller Whomping Willow, and these are all displayed alongside authentic film props from the Warner Bros studios in Leavesden, such as the seemingly flying or coming-out-of-the-chimney envelopes containing the long-awaited Hogwarts acceptance letters, and much more.

 

*

 

The second floor is divided into two; on the right side, the walls are coloured in bright orange typical of Weasley’s Wizard Wheezes and covered with some framed packagings from the joke shop, such as a chocolate frog wrapping with a Dumbledore wizard card, and one of a box of Bertie Bott’s every-flavour beans. While on the left side, it is a Burgundy-and-dark-green-toned corner, adorned by some velvety dark purple curtains with flowery golden ornaments, around which a blast of Hogwarts acceptance letters seems to be flying. On that side, the frames display some educational decrees and elaborate sketches of a few renowned props, such as the deathly hallows necklace, the diadem of Ravenclaw, The Monster Book of Monsters, the Salazar Slytherin’s Locket, the Goblet of Fire, and many more. There are also pages of some of the most historic headlines from The New York Ghost and The Daily Prophet. And in a glass display case, magical props are intertwining – an empty chocolate frog box, Luna Lovegood’s spectrespecs, a shiny golden train ticket from London to Hogwarts, a copy of the Quibbler, a Ministry of Magic passport, a pumpkin juice bottle, and the list goes on.

Regarding the third floor, its dark-Burgundy-painted walls, all covered with framed book covers of the wizarding world, are turning your eyes towards the chimney spitting some more envelopes of Hogwarts acceptance letters. But back to the books… among those that are exhibited, there are Mudbloods & How to Spot them, Dark Arts Defence – Basics for Beginners, Secrets of the Darkest Arts, Advanced Potion Making (including the copy of the half-blood prince), the Tales of Beedle & Bard, and so on and so forth.

As for the fourth floor, it is dedicated to the graphic arts of Fantastic Beasts, presenting the designs of 1920s New York, imagined by MinaLima, along with some film props borrowed from Warner Bros, like the vintage and slightly worn-out suitcases, newspapers from the wizarding world as well as books, and many more details to spot and rediscover.

 

*

 

The House of MinaLima is an experiential place celebrating the peculiarities of the work of two talented designers, i.e. Miraphora Mina and Eduardo Lima, for the Harry Potter franchise along with their own creations. Concerning their story, it started after Miraphora Mina graduated from London Central Saint Martins – School of Art and Design – in Theatre Design, and Eduardo Lima from Pontifical Universidad e Catolica (Rio, Brazil) in Visual Communications, in 2002, when the two creatives joined hands to take up the artistic challenge to imagine and create the graphic universe of the Harry Potter films. Since then, they’ve been inseparable and even opened their own design studio in 2009, the House of MinaLima, a must-go-to for any Potterhead and/or design enthusiast, but most of all the symbol of 15 years of creative collaboration! After they finished their work on the Harry Potter film series, the two creatives didn’t stop there and continued getting involved in this magical franchise as they designed other elements of the wizarding world, including the Universal Orlando Resort and diverse publications, and later on all of the graphic props of Fantastic Beasts and Where to Find Them.

Should you visit the House of MinaLima, please know that it is non-ticketed and a free entry (last entry to the exhibition is 15 minutes prior to closing – opening hours are 12-7 PM every day— weekends can be very busy, it is recommended to visit on Mondays, Tuesdays, or Thursdays) and that you are more than welcome to spend as much time as you like exploring the exhibition (although avoid busy times not to experience the periods the staff manages the capacity of visitors in the house) as well as take photos of everything and post them using the hashtag #houseofminalima on social media (they will love to check out your beautiful shots).

 

*

 

*Practical information*

Where to find them:
26 Greek Street
W1D 5DE London, Soho

--> Nearest Tube Stations:
Leicester Square, Piccadilly Circus

Telephone:
+44 (0)203 214 0000

Email:
info@minalima.com

Website:
https://store.minalima.com/

first floor * premier etage 

second floor * deuxième etage 

third floor * troisième etage 

fourth floor * quatrième etage 

***

REPLONGEZ DANS LE MONDE MAGIQUE DES SORCIERS CHEZ HOUSE OF MINALIMA

Au 26, Greek Street, juste derrière le Palace Theatre dans le quartier de Soho, il y a une devanture de magasin rose marshmallow qui est une véritable invitation à rêver éveillé et à croire que la magie existe. Au-dessus de la porte d’entrée, on lit « House of MinaLima » en lettres capitales, écrites en gras et du même vert que celui de l’emblématique comédie musicale, Wicked.

Un pas franchit le seuil de la porte et les yeux ne savent plus où regarder – du sol sur lequel sont imprimées des lettres avec le blason de Poudlard, au ciel étoilé, sans oublier tous les produits dérivés qui présentent les réplicas les designs des films Harry Potter et Les Animaux Fantastiques, ainsi que d’autres travaux exposant l’art de MinaLima.

Mais House of MinaLima n’est pas seulement une boutique de l’art graphique des films Harry Potter & cie., il s’agit également d’un tout petit musée qui abrite une exposition magique. Le rez-de-chaussée, en d’autres termes la boutique, ne donne qu’un aperçu de ce qui vous attend lorsque vous monterez les escaliers. Sur les différentes étagères sont exposées toutes les affiches présentées aux étages, y compris la flamboyante collection de la série d’affiches ‘Collective Nouns’ illustrée, ainsi que des posters, de la papeterie, des accessoires, et des livres, parmi lesquels les éditions colorées et élégantes de Peter Ban, du Livre de la Jungle, de La Petite Sirène, du Jardin Secret, et de La Belle & La Bête.

 

*

 

Alors que vous montez les étages de ce vieux bâtiment rempli d’une atmosphère particulière, rien n’est laissé au hasard. D’autres enveloppes portant le blason de Poudlard sont peintes un peu au hasard au fur et à mesure que vous avancez, et les murs – comme ceux qui parent les couloirs de l’école de sorcellerie mondialement connue – sont couverts davantage d’œuvres encadrées signées MinaLima, y compris quelques-unes vraiment très élaborées comme le poster « Harry Potter – Undesirable n°1 » dans un cadre de lumières ou bien le vitrail avec l’enseigne de Poudlard. Même les portes – tout porte des marques de la magie de MinaLima injectée dans les films Harry Potter & Les Animaux Fantastiques. Il n’y a littéralement plus un seul espace libre à remplir !

Au premier étage est présentée la série de classiques de contes de fée illustrée par MinaLima pour Harper Collins, c’est-à-dire Peter Pan, Le Livre de la Jungle, La Petite Sirène, Le Jardin Secret, et La Belle & La Bête. L’étage tout entier est décoré avec des guirlandes de fleurs en papier et des feuillages qui longent les murs vert sapin, sur lesquels sont peintes quelques roses d’un rouge plutôt vif, ainsi que les étagères sur lesquels sont posés les différents livres. D’autres décorations et affiches encadrées viennent apporter la touche finale – il y a par exemple des œuvres en papier et des pages provenant des livres qui pendent au-dessus de votre tête, les stickers de la bande d’ombres de Peter Pan collés sur la vitre de la fenêtre, quelques oiseaux en papier également, des plans de pays imaginaires, une barrière de corail en sequins dans l’espace dédié à La Petite Sirène, des clés dorées qui volent, et des roses en papier plié autour des copies de La Belle & La Bête, dont la plupart sont placées sur un chariot en bois qui rappelle celui de l’histoire – c’est comme si même cet accessoire était sorti directement du livre pour venir trouver sa place dans cette petite pièce au premier étage du 26, Greek Street au cœur de Soho. Tout, dans ces quelques mètres carrés, offre une expérience véritablement immersive dans ce qui pourrait être une forêt enchantée.

Et l’immersion monte d’un cran, et puis d’un autre, quand vous atteignez les deuxième, troisième, puis quatrième étages (juste sous les toits celui-ci) et vous retrouvez enfin en face de ce pourquoi vous vous êtes rendus ici en premiers lieux, autrement dit quand vous poussez les portes de l’incroyablement magique monde des sorciers de Harry Potter. Les pièces de ces trois étages sont dédiées aux arts graphiques des films Harry Potter, tous reproduits en affiches en édition limitée disponibles à la vente. La collection présente l’impertinente Carte du Maraudeur, le journal indispensable des sorciers, La Gazette du Sorcier, le bestseller Saule Cogneur, et ceux-ci sont tous exposés aux côtés d’accessoires authentiques provenant des studios Warner Bros de Leavesden, tels que les enveloppes qui donnent l’impression de voler ou de sortir tout droit du foyer de cheminée, et contenant les tant attendues lettre d’admission de Poudlard, et bien d’autres choses encore.

Le deuxième étage est divisé en deux ; sur la droite, les murs sont orange criard, typique de chez Weasley, Farces pour Sorciers Facétieux, et couverts de paquets de friandises du magasin de farces et attrapes encadrés, tels que celui de la chocogrenouille contenant la carte de sorcier de Dumbledore, et celui d’une boîte de dragées surprises de Bertie Crochue. Alors que sur la gauche, c’est un coin dans les tons bordeaux et vert foncé, qui revêtent des rideaux violet sombre avec des ornements dorés en forme de plantes, et autour desquels une envolée de lettres d’admission de Poudlard semble voler. De ce côté, les cadres contiennent quelques décrets d’éducation ainsi que des dessins élaborés de quelques accessoires légendaires, comme le collier des reliques de la mort, le diadème de Serdaigle, Le Monstrueux Livre des Monstres, le médaillon de Salazar Serpentard, la Coupe de Feu, et bien d’autres encore. On trouve également des pages des unes les plus historiques du Fantôme de New York et de La Gazette du Sorcier. Et dans la vitrine en verre, des accessoires magiques se mêlent les uns aux autres – un emballage vide de chocogrenouille, les lorgnospectres de Luna Lovegood, a billet de train doré brillant Londres-Poudlard, une copie du Chicaneur, un document d’identité du Ministère de la Magie, une bouteille de jus de citrouille, et la liste est longue. 

En ce qui concerne le troisième étage, ses murs peints en bordeaux foncé, tous recouverts de couvertures de livres du monde des sorciers, dirigent vos yeux vers la cheminée crachant d’autres enveloppes de lettres d’admission de Poudlard. Mais revenons-en aux livres… parmi ceux exposés il y a Les Sang-de-Bourbe et Comment les Reconnaître, Défenses Contre Les Forces du Mal – Bases pour Débutants, Secrets les plus sombres des Forces du Mal, Manuel Avancé de Préparation des Potions (y compris la copie du prince de sang-mêlé), Les Contes de Beedle & Bard, et beaucoup d’autres.

Pour ce qui est du quatrième étage, il est dédié aux arts graphiques des Animaux Fantastiques, présentant les designs de New York dans les années 1920, imaginée par MinaLima, et accompagnés de quelques accessoires empruntés aux studios Warner Bros, comme la pile de valises vintage et légèrement usées, les journaux du monde des sorciers et les livres, et un tas d’autres détails à repérer et redécouvrir.

 

*

 

House of MinaLima est un endroit expérimental, qui célèbre les particularités du travail de deux artistes graphiques de talent, à savoir Miraphora Mina et Eduardo Lima, sur la franchise Harry Potter et sur d’autres créations. Et leur histoire à eux ? Elle a commencé après que Miraphora Mina ait été diplômé de Central Saint Martins à Londres – école d’arts graphiques – d’une licence en scénographie, et Eduardo Lima de Pontifical Universidad e Catolica (Rio, Brésil) d’une licence en communication visuelle, en 2002, où les deux créatifs ont joint leurs forces pour relever le défi artistique d’imaginer et de créer l’univers graphique des films Harry Potter. Depuis lors, ils sont inséparables et ont même ouvert leur propre studio d’arts graphiques en 2009, House of MinaLima, un incontournable pour tout Potterhead et/ou passionné de graphisme, mais avant tout le symbole de 15 ans de collaboration artistique ! Après avoir terminé de travailler sur la série de films Harry Potter, les deux artistes ne s’en sont pas arrêtés là et ont maintenu leur implication dans cette franchise magique en créant d’autres éléments du monde des sorciers, y compris le parc Universal à Orlando et des publications diverses, et puis plus tard tous les accessoires graphiques pour Les Animaux Fantastiques et Où les Trouver.

Si vous vous rendez chez House of MinaLima, sachez que l’entrée est gratuite (la dernière entrée se fait 15 minutes avant la fermeture – les heures d’ouverture étant midi-19h tous les jours — les weekends peuvent être très chargés, il est alors recommandé de s’y rendre les lundis, Mardis, ou Jeudis) et que vous êtes plus que les bienvenus de passer autant de temps que vous le souhaitez à explorer l’exposition (bien qu’il soit préférable d’éviter les périodes d’affluence afin de ne pas se retrouver dans les périodes où le personnel est forcé de gérer le nombre de visiteurs dans la maison) et à prendre des photos de tout et à les poster en utilisant le hashtag #houseofminalima sur les réseaux sociaux (ils adoreront regarder vos magnifiques clichés).

 

*

 

*Informations pratiques*

Où les trouver : 
26 Greek Street
W1D 5DE London, Soho

--> Stations de métro les plus proches: 
Leicester Square, Piccadilly Circus

Téléphone :
+44 (0)203 214 0000 

Email :
info@minalima.com

Site web : 
https://store.minalima.com/

Share:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.