Miss Saône-et-Loire 2015

IMG_1902

EN

6 pm. I’ve just come back from Lyon by train and it’s already time for me to head back to the opening ceremony of the election of Miss Saône-et-Loire 2015, a cocktail reception enlivened by the exceptional presence of our beautiful Miss France 2015, Camille Cerf, and Miss Burgundy 2014, Janyce Guillot.

To be entirely honest with you, I’m not a big fan of these mundanities but I find them sociologically-speaking very interesting to observe, even slightly amusing sometimes… although I never really find any ounce of amusement in the superficiality and spiritual frivolity of some people.

It is unfortunately an ambiance that’s been found again in the audience during the election – at least on the adults’ side – composed of evil people, greedy for glory and for a single ray of light.

It always makes me very sad to see how everything – today – revolves around the same grotesque trivialities, i.e. glory, power and money. It is disastrous, shameful and pathetic!

Fortunately, my heart was comforted by the children, also and thank god very present: from the little girls dressed as princesses to the young boys playing the knights in shiny armours, all of them were living their nightly fairy tale, and with their eyes filled with wonder, they’d go meet the heroines of the moment. It was beautiful. It was so beautiful to see this sweet youth and splendid insouciance. I personally live with it as much as I can, and I would love to know more adults impregnated with it. It’s magic.al It’s wonderfully and simply magical.

‘Magical’ is also the word one could use to talk about the amazing creations of Laurent Crépeau, worn by the candidates in the election. Colourful and refined, their dresses enchanted us all.

This election was also marked by the presence of Camille Cerf, Miss France 2015, and Janyce Guillot, Miss Burgundy 2014.

A few words about Camille…

Crowned Miss France 2015 in December 2014, Camille has been since the beginning one of my favourite candidates and I was so happy to see her win at the end of the ceremony.

This year, Camille postponed her third year at a business school in Lille so as to live her fairy-tale-like princess-y dream well wide-awake. At 20, she’s also been classified among the first 15 Misses in the Miss World election. Not too bad, eh?!

Finally, she’s a very committed young lady, who takes advantages of her Miss France year to take part into as many charity operations as possible, as far as cancer treatment is concerned. We couldn’t love her more ;)!

Beauty competitions in general: what I think about them…

I must admit I admire the organisers of such contests a lot but there some things that keep on bothering me…

The first one is the predominant criterion of the votes, which in my opinion remains the external physical appearance. Although I accept to see that it’s not the only one, it is nonetheless – I think – the main criterion in the election of a Miss. And what kind of message is given then?!

The second thing that always bothers me a little is the fact that such an event, in the same way that the Miss Plus Size beauty competition does but just the opposite, promotes bodies, which are not always very healthy, and behaviours & lifestyles, which can sometimes harm one’s health.

So as I had already mentioned it in my post about the election of Miss Plus Size France 2015, ‘YES, I find plump and chubby women pretty just like I think thin and svelte ones are beautiful too. I’m just trying to say that there’s plump and plump (just like there’s thin and thin)’.

In short, I’m not really in favour of beauty competitions, mainly for the two reasons I’ve previously mentioned… However, I keep my little girl spirit and I remain a child at heart, and I can’t help but have my eyes filled with wonder when I find myself in front of those daily, nightly, or even yearly princesses, because they convey a very beautiful and powerful message that is the necessity to dream.

***

FR

18h. A peine descendue du train, il est déjà l’heure pour moi de repartir à la cérémonie d’ouverture de l’élection de Miss Saône-et-Loire 2015, un cocktail avec la présence exceptionnelle de notre belle Miss France 2015, Camille Cerf, et de Miss Bourgogne 2014, Janyce Guillot.

Pour tout vous dire, je ne suis pas une grande fan de ces mondanités mais je trouve que c’est sociologiquement très intéressant à observer, voire risible parfois… quoique je ne trouve jamais réellement quelque once de comique dans la superficialité et la légèreté d’esprit de certains.

C’est malheureusement une ambiance qui s’est retrouvée dans le public de l’élection – du moins du côté adulte – composé de méchantes gens, avides de gloire et d’un brin de lumière.

Ça me rend toujours très triste de voir à quel point tout – aujourd’hui – TOUT tourne autour des mêmes grotesques frivolités: la gloire, le pouvoir et l’argent. C’est désastreux, honteux et pathétique  !

Heureusement mon cœur s’est vu consolé par les enfants, également et heureusement très présents : des petites filles en robes de princesses aux garçons aux airs de chevaliers, tous vivaient leur conte de fée d’un soir et, leurs yeux remplis d ‘émerveillement, ils allaient rencontrer les héroïnes du moment. C’était beau. C’était tellement beau à voir, cette douce jeunesse et splendide insouciance. Je vis avec elle le plus possible et j’aimerais tant connaître plus d’adultes en être imprégnés. C’est magique. C’est magnifiquement et simplement magique.

« Magique », c’est également le mot que l’on pourrait utiliser pour qualifier les superbes créations de Laurent Crépeau, portées par les candidates à l’élection. Colorées et raffinées, leurs robes n’ont pas manqué de nous enchanter.

Cette élection a également été marquée par la présence de Camille Cerf et Janyce Guillot, respectivement Miss France 2015 et Miss Bourgogne 2014.

Quelques mots sur Camille…

Sacrée Miss France 2015 en décembre 2014, Camille était depuis le début une de mes candidates préférées et j’étais vraiment très heureuse de la voir être couronnée en fin de cérémonie.

Camille a suspendu ses études en Ecole de Commerce à Lille cette année afin de pouvoir vivre son rêve éveillé de princesse de conte de fée. Et du haut de ses 20 ans, elle a également décroché une écharpe de finaliste dans le TOP 15 de Miss Univers. Plutôt pas mal, non ?!

Enfin elle est une jeune femme très engagée dans la lutte contre le cancer et profite de son année de Miss France pour s’investir dans le plus d’opérations caritatives possible. On ne pourrait vraiment pas l’aimer plus ;) !

Les concours de beauté en général : ce que j’en pense…

J’avoue être très admirative des organisateurs et organisatrices de tels concours mais certaines choses persistent à me titiller…

La première est le critère prédominant des votes qui, à mon avis, reste l’apparence extérieure. Bien qu’il ne soit pas le seul, je veux bien l’admettre, il demeure tout de même, selon moi, le critère principal de l’élection d’une Miss. Et quel message fait-on alors passer par là ?!

La deuxième chose qui m’embête toujours un petit peu, c’est le fait qu’un tel événement, de la même manière que le concours Miss Ronde à l’opposé, promeut des corps qui ne sont pas toujours très sains, des comportements et modes de vie qui peuvent parfois nuire à la santé.

Alors comme je l’avais déjà mentionné dans mon billet sur l’élection de Miss Ronde France 2015, je vais le répéter ici une seconde fois : « oui, je trouve que les femmes qui ont des rondeurs sont jolies comme je pense aussi que les femmes plus minces et élancées le sont également, mais je crois qu’il y a rondeurs et rondeurs (tout comme il y a minceur et minceur) ».

En bref, je ne suis pas vraiment “pro” concours de beauté, principalement pour les deux raisons énoncées ci-dessus… Cependant, je garde mon esprit de petite fille et mon âme d’enfant, et je ne peux m‘empêcher d’avoir mes yeux remplis d’émerveillement devant ces princesses d’un jour, d’une nuit ou même d’une année parce qu’elles véhiculent une très beau et puissant message qu’est la nécessité de rêver.

Miss 2

The candidates #1 (les candidates #1)

IMG_1696IMG_1697IMG_1698IMG_1700IMG_1702IMG_1703IMG_1705IMG_1706IMG_1708IMG_1711IMG_1712IMG_1713IMG_1715IMG_1716IMG_1717Miss France 1IMG_1719IMG_1720IMG_1721IMG_1723IMG_1724IMG_1727IMG_1728IMG_1730IMG_1732IMG_1733IMG_1737IMG_1738IMG_1741IMG_1744IMG_1747IMG_1746IMG_1750IMG_1751IMG_1752IMG_1762 Janyce Guillot, Miss Burgundy 2014 // Janyce Guillot, Miss Bourgogne 2014 IMG_1779IMG_1780IMG_1781IMG_1782IMG_1783IMG_1785IMG_1789IMG_1796IMG_1787IMG_1794IMG_1797IMG_1800IMG_1806IMG_1811IMG_1812IMG_1813IMG_1814

The candidates #2 (les candidates #2) IMG_1816IMG_1818IMG_1819IMG_1820IMG_1826IMG_1832IMG_1833IMG_1837IMG_1839

The Jazz dancers (les danseuses de jazz)

IMG_1857 Camille Cerf, Miss France 2015 IMG_1862IMG_1863IMG_1864IMG_1865IMG_1866IMG_1867IMG_1868IMG_1870IMG_1871IMG_1873IMG_1875IMG_1876IMG_1877IMG_1879IMG_1880IMG_1881IMG_1889IMG_1892IMG_1894IMG_1895IMG_1897IMG_1898IMG_1899IMG_1900IMG_1901

The candidates #3 (les candidates #3)

IMG_1907IMG_1914IMG_1915IMG_1918IMG_1922IMG_1925IMG_1930IMG_1939IMG_1942IMG_1943IMG_1949IMG_1950IMG_1959Cilia Bélatrèche, 2nd Dauphine IMG_1968IMG_1969IMG_1970IMG_1971IMG_1972IMG_1973IMG_1974IMG_1978

Cilia Bélatrèche, 2nd Dauphine

IMG_1982IMG_1987 Priscilla Delorme, Miss Saône-et-Loire 2015 IMG_1995IMG_1996IMG_1997IMG_1998IMG_2002IMG_2003IMG_2008IMG_2009IMG_2010IMG_2011IMG_2015IMG_2021IMG_2022IMG_2026IMG_2029IMG_2023

© Photos by me – all rights reserved

Share:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.